Canadian Cardiovascular Society

MYCOVACC

Étude nationale de surveillance active de la myocardite et de la péricardite suite à l’inoculation d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19 (MYCOVACC) de la Société cardiovasculaire du Canada (SCC)
Membres de l’équipe de l’étude MYCOVACC, de gauche à droite : les Drs Peter Liu, Sean Virani et Michael McDonald, Meredith Wright, le Dr Tahir Kafil, Susanna Ogunnaike-Cooke, Carolyn Pullen et le Dr Nat Hawkins au Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire 2022 à Ottawa.

Mises à jour

21 juin 2023 – MYCOVACC reçoit 2 millions de dollars pour approfondir l’étude portant sur la COVID-19 et les vaccins à ARNm

MYCOVACC a reçu un coup de pouce de 2 millions de dollars de la part de l’Agence de santé publique du Canada afin d’approfondir et de prolonger le suivi des patients atteints de myocardite ou de péricardite à la suite de l’inoculation d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19 ou après avoir contracté la COVID-19, et de procéder à des examens d’imagerie cardiaque chez les personnes touchées.

Dans le cadre de cette étude pancanadienne, MYCOVACC recevra un financement supplémentaire de deux ans, ce qui portera l’investissement total consacré à cette initiative importante à 3,6 millions de dollars sur trois ans. Nous vous invitons à lire le communiqué de presse.

27 octobre 2022 – La SCC a reçu 1,6 million de dollars pour étudier la myocardite et la péricardite suite à l’inoculation d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19

En octobre 2022, l’Agence de la santé publique du Canada a attribué 1,6 million de dollars à la Société cardiovasculaire du Canada pour soutenir une étude pancanadienne sur les résultats cliniques et fonctionnels des adultes et des enfants atteints d’une myocardite ou d’une péricardite après avoir reçu un vaccin à ARNm contre la COVID-19.

L’étude nationale de surveillance active de la myocardite et de la péricardite suite à l’inoculation d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19 (MYCOVACC) de la SCC fournira des informations essentielles à une prise de décision éclairée en matière de vaccination et guidera les organismes de santé publique dans la mise en œuvre de programmes de vaccination pour les rappels et les nouveaux variants. Nous vous invitons à lire le communiqué de presse.

Participez à l’étude MYCOVACC

La SCC recrute activement des centres de soins cardiaques, des cliniques de cardiologie et des cardiologues de tout le pays pour contribuer à cette étude multicentrique. Les participants à l’étude seront évalués par un spécialiste participant à l’étude et selon un protocole clinique après 3 mois et 12 mois suivant le diagnostic, puis tous les ans pour une période allant jusqu’à 3 ans par un spécialiste participant en utilisant un protocole clinique basé sur la mise à jour de pratique clinique de 2021 de la SCC. On leur demandera également de remplir des questionnaires sur la qualité de vie, la santé mentale, l’activité physique et les résultats en matière de santé.

Pour en savoir plus sur l’étude MYCOVACC : mycovacc@ccs.ca.


Bulletins d’information


Vidéos

Le Dr Nat Hawkins, Responsable scientifique, MYCOVACC, parle de MYCOVACC lors du Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire 2022. (Disponible en anglais seulement.)

Regardez : Canadian Cardiovascular Society Leading a Renaissance in Myocarditis Research and Policy 2022

Cette séance du Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire 2022 présente l’étude MYCOVACC à la communauté cardiovasculaire canadienne. Le Dr Peter Liu et le Dr Sean Virani président la séance. Les présentateurs sont le Dr Tahir Kafil, Susanna Ogunnaike-Cooke, Carolyn Pullen et le Dr Nat Hawkins. 

Regardez : Vaccine-Associated Myocarditis: Insights from the CCS MYCOVACC Surveillance Study (2023)

Dans cette séance présentée lors de Vasculaire 2023, on fait le
point sur MYCOVACC à l’intention de la communauté
cardiovasculaire canadienne. Le Dr
Michael McDonald préside la
séance. Les présentateurs sont les Drs Michael Khoury,
Nat Hawkins et Tahir Kafil, ainsi que Susanna Ogunnaike-Cooke
de l’Agence de santé publique du Canada.

On y aborde les sujets suivants :

  • les principales lacunes en matière de connaissances et le suivi des patients atteints de myocardite dans le contexte des vaccins;
  • le contexte et les voies de la santé publique pour le signalement des événements indésirables;
  • la portée et l’ampleur de l’étude de surveillance MYCOVACC et la manière de participer à l’étude et d’orienter les patients;
  • les lignes directrices cliniques actuelles pour la prise en charge et le suivi des patients atteints de myocardite dans le contexte des vaccins.

Gouvernance

La structure de gouvernance de l’étude MYCOVACC vise à faciliter la participation et la collaboration des membres de la SCC, des sociétés affiliées à la SCC, des chercheurs et des patients aux activités de l’étude. (Disponible en anglais seulement.)

Comité de direction

Le Comité de direction MYCOVACC est présidé par le Dr Nathaniel Hawkins. Il comprend des membres de la SCC ainsi que des représentants des principaux réseaux partenaires et de l’Agence de la santé publique du Canada.

Lire les biographies des membres.


Ressources

En 2021, la SCC a développé des ressources et élaboré des documents d’orientation pour les professionnels du secteur cardiovasculaire et leurs patients. Vous pouvez consulter ces documents ici : https://ccs.ca/fr/covid-19-resources/.

Le financement de l’étude MYCOVACC permet de mettre à jour ces ressources.


Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement celles de l’Agence de la santé publique du Canada.

Back to top