Canadian Cardiovascular Society

Tableau de bord IC3

IMPACT DES POLITIQUES LIÉES À LA COVID-19 SUR LES SOINS CARDIOVASCULAIRES

Dr Harindra Wijeysundera, président de l’initiative Compétition canadienne sur la COVID-19 de la SCC.
Cliquez sur l’image ci-dessus pour visiter le tableau de bord IC3.

Vue d’ensemble
La mission de l’initiative Compétition canadienne sur la COVID-19 de la Société canadienne de cardiologie (IC3-SCC) a pour but de fournir une analyse pancanadienne de l’impact de la COVID-19 sur les soins cardiovasculaires. Plus précisément, nous souhaitons examiner les répercussions sur les soins cardiovasculaires des contre-mesures de santé publique liées à la pandémie de COVID-19 mises en place depuis le mois de mars 2020, comme le freinage des interventions chirurgicales et des procédures prévues. Notre objectif consiste à atténuer les conséquences sur la santé cardiovasculaire de la vague actuelle et des vagues subséquentes de la pandémie de COVID-19 en fournissant des données actualisées provenant de tout le Canada aux dispensateurs de soins de santé, aux administrateurs et aux décideurs politiques. Les données sont fournies par les dépositaires de données nationaux (ICIS) et provinciaux et seront actualisées tous les trois mois. Nous nous sommes concentrés sur les admissions et les procédures de soins cardiovasculaires signalées chaque semaine, tant au niveau national que provincial (lorsque possible). Pour comprendre la gravité des cas, nous citons également la durée moyenne du séjour hospitalier par admission/procédure/semaine, ainsi que la moyenne des décès par 100 cas. Les résultats ne sont signalés qu’au niveau national.


Interprétation
Depuis le mois de mars 2020, on constate une réduction importante du nombre d’admissions et de procédures de soins cardiovasculaires. Selon les données actuelles, rien n’indique que les résultats des admissions et des procédures de soins cardiovasculaires effectuées se sont avérés plus négatifs. Nous prévoyons de disposer bientôt de données sur les listes d’attente de patients.

  1. Les données sont actualisées au fur et à mesure que de nouvelles « données ouvertes » sont publiées par l’ICIS et d’autres sources de données gouvernementales. Les données ouvertes seront actualisées tous les trois mois, mais seront également susceptibles de refléter la sous-déclaration de certains établissements individuels.
  2. Tout signalement concernant moins de cinq personnes sera supprimé, conformément à la réglementation relative à la protection de la vie privée.
  3. Les statistiques portant sur la COVID-19 sont fournies par la Johns Hopkins University. La dernière mise à jour remonte au lundi 7 décembre 2020 à 8 h 01 min 42 sec GMT-0500 (heure normale de l’Est).
  4. Le point de départ de la pandémie de COVID-19 est indiqué par une ligne rouge (à la 10e semaine de l’année 2020).
Back to top