Message de la présidente de la SCC

Andrew Krahn

Cher et Chère collègue:

L’année 2018 a été marquée d’importants jalons et moments de transition pour la Société canadienne de cardiologie (SCC), alors que nous avons mis de l’avant nos forces et commencé à redéfinir notre avenir. Le tissu de la SCC constitue la toile de réseautage qui a contribué à ériger notre sentiment d’appartenance et nos programmes et événements reflètent notre engagement à desservir nos membres en ce sens. La Société a continué à démontrer ses compétences de leadership en matière d’excellence en santé et soins cardiovasculaires. Grâce à l’engagement volontaire de nos membres, nous avons publié trois séries de lignes directrices et deux énoncés de position au cours de l’année 2018, et nous avons lancé le site Web des versions électroniques des lignes directrices afin de soutenir l’adhésion. Non seulement ces ressources viennent-elles soutenir l’excellence dans la pratique, mais elles viennent également nourrir la hausse constante du facteur d’impact du Journal canadien de cardiologie (JCC) et favoriser la participation au Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire (CCSC).

Conformément au développement continu du JCC, cet automne était également marqué le lancement du JCC Libre Accès. Notre engagement à offrir un CCSC engageant et pertinent était évident. Ceux qui se sont joints à nous à Toronto en octobre 2018 ont ressenti une nouvelle énergie émanant de notre programme dynamique, de nos nouvelles composantes et de l’enthousiasme des étudiants présents. Les corridors débordaient de conversations, d’idées et de plans pour de nouveaux projets. Nos partenariats solides avec la Société européenne de cardiologie et l’American College of Cardiology ont été très bien représentés dans le cadre des symposiums conjoints qui ont eu lieu lors de nos réunions annuelles respectives.

Le projet de qualité reflète notre priorité en matière d’excellence clinique et l’engagement volontaire de nos membres envers l’amélioration des résultats de santé de nos patients. Six comités étaient actifs et ont été inspirés alors que leurs efforts commençaient à mettre en lumière que des conversations constructives peuvent découler de la production de rapport de qualité à l’échelle nationale.

Nous avons continué de plaider en faveur d’un financement dans le cadre du budget fédéral 2019, qui sera un moment décisif crucial déterminant la portée et la durabilité du programme.

Au milieu de l’année, la chef de la direction de la Société, Anne Ferguson, s’est retirée. Anne a supervisé l’énorme croissance et le profond renforcement de notre Société. Ensuite, au mois d’octobre, la Dre Catherine Kells a achevé son mandat à titre de présidente. Ces leaders déterminées ont défendu notre plan stratégique 2015-2018 et solidifié nos partenariats et programmes pour que la SCC profite d’un avenir certain et durable. Leurs efforts ont bâti la fondation du rôle de notre nouvelle chef de la direction, la Dre Carolyn Pullen, qui s’est jointe à nouveau à la SCC après sept ans d’absence. Carolyn apporte son expérience et son énergie pour nous aider à réaliser les objectifs de la prochaine étape de notre perfectionnement.

En tant que président, je suis heureux de travailler avec Carolyn et notre nouveau conseil alors que l’on élabore notre plan pour l’avenir. Rien n’est plus valorisant que de travailler avec l’équipe fortement engagée de la SCC, que je connais depuis 10 ans, alors qu’elle est animée d’une nouvelle énergie et qu’un nouvel exécutif s’efforce de la rendre encore meilleure. Au fil de notre planification, mon engament envers nos membres et partenaires est d’être consultatif et inclusif pour que nous puissions créer ensemble une vision inspirante d’un avenir auquel vous voulez participer.

Au nom de la SCC, je tiens à exprimer ma profonde gratitude envers le conseil, le personnel et les membres pour l’ensemble de vos contributions visant à faire avancer notre mission tout au long de l’année 2018. Je vous invite à en apprendre davantage sur les réalisations de la SCC dans notre Rétrospective de l’année 2018. Je suis sûr qu’avec votre appui, nous pouvons faire en sorte que le milieu de la santé cardiovasculaire puisse guider la SCC vers de nouveaux sommets au cours des prochaines années.

Meilleurs vœux pour 2019.


Andrew Krahn, M D, FRCPC, FCCS
Président de la SCC